Quel contenu idéal pour un site web convivial ?

10 octobre 2023

Quand vous ne connaissez pas un professionnel et que vous voulez en savoir plus, quelle est votre première action ?

Vous allez faire un tour sur ses réseaux sociaux ou son site Internet, n’est-ce pas ?!

Avec votre check-list virtuelle, vous cochez ❌✅, un à un, différents critères : la nature et la qualité de service, le professionnalisme, la crédibilité et le sérieux.

Aujourd’hui, la porte d’entrée par laquelle entrent les visiteurs se trouve sur les réseaux sociaux ou sur un site web. Alors, autant bien les soigner. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que la création d’un site sert de vitrine à une activité professionnelle sur la toile.

Bien que certains avis soient opposés au mien, je continue de croire qu’il est important de créer et soigner l’apparence et le contenu d’un site web, si on prend la décision d’être présent(e) dans la sphère digitale.

L’importance d’avoir un site Internet qui vous démarque

Mettons-nous un instant dans la peau d’un(e) potentiel(le) client(e). Comme je le disais en introduction, votre site Internet pourrait bien être la 1ère impression que vous laissez à ce(tte) visiteur(se), qui ne vous connaît pas.

C’est comme une visite d’appartement ou de maison. Si les 90 premières secondes sont convaincantes, alors le/la potentiel(le) acheteur(se) ira plus loin. Eh bien, pour un site Internet, c’est presque la même chose !

Ça laisse le temps de parcourir quelques pages. De cette manière, le/la visiteur(se) du site se fait une opinion de la structure, de la propreté, du professionnalisme et des couleurs de votre site.

Il/elle parcourt votre page d’Accueil, votre page A Propos (pour voir si vous avez une bonne tête 🤭 et si vous pourriez être sur la même vibe) et une partie de vos prestations et tarifs. Droit au but !

Franchement, avec le nombre de sites qui existent sur Internet, votre prospect passera vite à autre chose, s’il n’y pas une synchronicité, un mot-clé, un coup de cœur ou un feeling en adéquation avec le sien.

Faites le test suivant et voyez par vous-même 🔎

Voici 2 sites Internet : carineracon.com (réalisé, soit dit en passant, par la web designer Marie Rouquette 😉) et intuitivekryssie.com. Posez un chronomètre près de vous, parcourez chaque site et vérifiez s’il vous a fallu plus de 2 minutes pour comprendre leur structure et les informations importantes.

De mon point de vue, il n’existe pas vraiment de « bon » site. Il y a en fait des sites de toutes sortes, qui répondent à différents besoins. Et s’ils matchent avec les personnes qui les visitent, alors, ce sera un bon site pour elles, voilà tout !

Donc, si vous vous apprêtez à vous lancer dans la création de votre site Internet, la vraie réflexion que je vous propose de mener, c’est :

« En consultant mon site, de quoi a besoin mon/ma client(e) idéal(e) ? Quelles sont les informations utiles pour lui/elle ? »

Ainsi, vous viserez juste et bien. Voilà, précis et droit au but. 😉

Phase 1 : des informations consistantes sur votre site web

Même s’il n’existe pas de site parfait, il y a quand même une structure qui, selon moi, vous permettrait de ne pas oublier d’éléments quant à la mise en avant de votre activité.

🔸Votre Accueil :

C’est la 1ère page de votre site. Elle rassemble toutes les informations essentielles et les liens pratiques de navigation vers les différentes rubriques de votre site.

Elle joue le rôle de porte d’entrée. En gros, c’est la couverture d’un livre. Il est primordial d’en prendre grand soin. C’est le moment d’y mettre des mots-clés qui parlent immédiatement à votre lecteur(trice).

🔸Votre A Propos:

C’est la page la plus personnelle du site, puisqu’il s’agit de vous présenter. Il existe bien des manières originales de vous mettre en avant, avec authenticité et humilité.

Vous pouvez adopter un mode storytelling en racontant les grandes lignes de votre parcours, qui justifient votre expérience jusqu’à présent. Vous pouvez aussi vous présenter de manière humoristique, sous forme de manga ou de devinettes, par exemple.

Le but est de susciter l’intérêt, l’envie, le sourire et la bienveillance. Si votre lecteur(trice) s’attache à vos mots (eh oui, la puissance des mots, je vous assure, c’est vrai !), s’identifie à travers vous et se projette avec vous dans l’achat d’une de vos prestations, c’est gagné.🏆

Alors, mettez-y du cœur et restez vous-même. N’en faites pas des tonnes, ça ne servirait à rien de mentir dans vos écrits. Votre prospect s’en rendra vite compte, s’il/elle fait appel à vos services.

Anecdote véridique 🙋🏽‍♀️

Il m’est déjà arrivée d’être très déçue par un professionnel. Sur les réseaux sociaux, j’avais beaucoup aimé son approche très sympathique et ouverte. Lors d’un échange avec cette personne, j’ai senti une réponse très froide et expéditive. Je peux vous dire que je l’ai rayée de ma liste de contacts sans préavis ! Je n’ai plus jamais vanté son joli savoir-être…

🔸Vos Prestations :

C’est le cœur de votre sujet, la raison même pour laquelle vous avez créé votre site web. Cette page est un indispensable puisqu’elle va permettre à votre lecteur(trice) de connaître vos produits et/ou services.

L’objectif de cette rubrique est de montrer en détails ce que vous proposez et à quel prix.

La difficulté dans la rédaction de cette page, c’est qu’on peut être tenté(e) d’en mettre plein la vue et de faire des kilomètres de détails. L’essentiel n’est pas la longueur de vos contenus, mais l’efficacité des mots utilisés. Encore une fois, les mots ont un impact à leur lecture, pensez-y !

Phase 2 : pensez à susciter en douceur le passage à l’action

J’ai hésité à intégrer la page des prestations dans cette seconde phase. Mais, je prends finalement le parti d’ajouter l’information qui suit ici car elle fait clairement partie des Call to Action (= actions proposées à votre lecteur/trice, telles que cliquer sur un lien, lire plus de contenus, procéder à l’achat…).

Si vous communiquez les caractéristiques essentielles de vos produits/ services à votre prospect, il/elle a tous les éléments en main. Ça lui permet de se poser, comparer avec la concurrence, réfléchir à votre offre et potentiellement prendre contact avec vous pour se positionner.

🔸Votre Contact :

Bien que ce soit une rubrique assez simple à rédiger (parole de rédactrice de contenus 😉), il est vital de bien réfléchir aux différents liens à y insérer.

Est-ce que vous voulez qu’on vous contacte par téléphone, par mail, via les réseaux sociaux ou un formulaire ?

Quel que soit votre choix, je vous conseille de faire simple pour votre visiteur(se) et pour vous.

Dites-vous bien que si une personne prend contact avec vous au sujet de votre prestation, c’est qu’elle envisage probablement de passer à l’acte d’achat. Donc, ce n’est pas le moment de lui faire faire des kilomètres de chemin. 🥵

Et surtout, pensez à répondre dans un délai raisonnable, en général 24h à 48h, parce qu’il y a probablement de la concurrence dans la même position que vous vis-à-vis de ce(te) potentiel(le) client(e). 😉

Voilà, on a fait le tour des 4 pages qui, pour moi, sont la base : accueil, prestations, à propos et contact.

Il existe d’autres rubriques que vous pouvez greffer à votre site en fonction de votre activité, votre cible et vos propres objectifs professionnels.

Je pense notamment à une page de blog, un aperçu de vos réalisations, une boutique en ligne, une page de témoignages et d’avis clients ou encore une page de tendances qui change régulièrement en fonction du calendrier ou des saisons par exemple.

Il s’agit finalement de toute donnée qui vous semble pratique d’intégrer à votre site Internet pour mettre en avant votre expertise et votre offre.

Mais, attention, ne vous encombrez pas, si vous pensez qu’elles ne sont pas utiles !

Mon plus à moi 🥰

Pour mon activité, j’ai choisi d’intégrer un blog à mon site Internet car cette rubrique répond à plusieurs de mes envies. Tout d’abord, j’aime bien écrire. Je n’ai pas fait un bac L pour rien. 😜 Ensuite, la rédaction de contenus fait partie de l’une de mes prestations. C’est donc un bon moyen de montrer ma patte et mon style à mes prospects. Je trouve que ça assoit plutôt bien une expertise et ça rend plus crédible. Enfin, c’est pour faire vivre mon site et permettre au référencement naturel d’opérer sa magie. 🪄

Rédaction site web : erreurs à éviter et conseils pratiques

J’aimerais attirer votre attention sur plusieurs éléments avant de vous plonger à corps perdu dans la rédaction de votre futur site Internet.

Il y a certaines erreurs à ne pas commettre :

🙅🏽‍♀️ Erreur 1 : écrire vos contenus uniquement à l’intuition, sans structure.

Je suis la première à dire qu’il faut être intuitif pour qu’un contenu soit à notre image. Mais, il ne faut pas négliger l’autre versant, c’est-à-dire les pieds sur terre et la structure que voudront voir vos visiteurs, en parcourant votre site.

👉🏽Conseil : Avant de rédiger vos textes, prenez le temps de construire l’arborescence de votre site, d’y ancrer de la cohérence et de la fluidité.

 

🙅🏽‍♀️ Erreur 2 : publier votre site en one shot, sans relecture.

Alors ça, pour moi, c’est rédhibitoire ! Issue d’une formation linguistique et littéraire, j’accorde beaucoup d’importance à l’orthographe et au sens des mots. Il peut arriver de voir des coquilles dans des écrits. Mais, j’ai les yeux qui piquent quand je vois 10 fautes par ligne. 😑

Vous pouvez être sûr(e) que si je réagis comme ça, d’autres personnes auront la même réaction. Envolés le sérieux, le professionnalisme et la crédibilité, surtout si vous vous adressez à une génération sensible à cette négligence.

👉🏽Conseil : Pensez à relire à haute voix (ou à faire relire) vos textes 1 ou 2 jours après la fin de la rédaction.

Pourquoi ? a/ Pour corriger les tournures des phrases ou éventuellement en raccourcir certaines. b/ Pour corriger les fautes d’orthographe et les petites coquilles. Même si cette phase est embêtante, il faut passer par là, si vous voulez rester professionnel(le), fiable et crédible aux yeux des lecteurs.

Aussi, quand on se relit, on a des mots plus clairs et plus précis qui nous viennent à l’esprit. J’en ai déjà fait l’expérience sur un article de blog.

 

🙅🏽‍♀️ Erreur 3 : rester dans votre monde, sans vous mettre à la place de votre cible.

On est bien d’accord que vous écrivez votre site pour qu’il soit visible par vos potentiels prospects ? Alors, le moins que vous puissiez faire, c’est de vous mettre à leur place.

Qu’est-ce qu’ils ont envie de lire en découvrant votre univers ? Quels mots-clés les feront réagir ? Comment vous pouvez répondre à ce qui leur manque ?

👉🏽Conseil : Quand vous rédigez, mettez-vous à la place de votre lecteur(trice).

 

🙅🏽‍♀️ Erreur 4 : négliger le référencement naturel (ou SEO) de Google.

Quand vous effectuez une recherche sur Google, est-ce qu’il vous arrive souvent de consulter la page 2 des résultats de votre recherche ? 😏

Il est pri-mor-dial de prendre en compte le SEO pour pouvoir apparaître dans les premiers résultats du moteur de recherche et ainsi être visible et visité(e).

👉🏽Conseil : Pensez aux mots-clés que vous voulez mettre en avant. C’est tout un travail de recherche.

Continuer à s’instruire 🤓

J’ai suivi une formation sur le référencement naturel avec OpenClassrooms. Elle m’a aidée à y voir plus clair et m’a été d’une grande utilité pour la détermination de mes expressions et mots-clés. Je vous la recommande, elle est gratuite.

Pour terminer – je garde le meilleur pour la fin 😁 – il y a un dernier conseil, plus important que tout, que j’aimerais vous transmettre :

Pensez à célébrer la sortie de votre site Internet sur la toile. Eh oui, toutes les occasions sont bonnes pour des festivités !

Que ce soit un événement en petit comité pour fêter le lancement de votre site ou un événement plus conséquent, alliant votre inauguration à la publication de votre site web par exemple, cela vous permettra de marquer le coup. 🎉

Et d’une pierre deux coups, ce moment vous donnera l’opportunité de montrer votre œuvre en direct à vos invités. Vous dégagerez une belle image professionnelle et gagnerez ainsi en visibilité et crédibilité.

Alors, allez au bout de votre investissement et autorisez-vous à montrer votre travail !

 

Carine 💫

ARTICLES SIMILAIRES QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Communication événementielle : la puissance des mots

Communication événementielle : la puissance des mots

L’être humain parle plus qu’il n’écoute. Comme dirait ma prof de danse, d’accord ou pas d’accord ? Je pense effectivement qu'on préfère donner son avis, se mettre en valeur ou encore écraser le monde avec son savoir. 😒 Mais, est-ce qu'on est là juste pour débiter et...

Calendrier éditorial : De quoi on parle ?

Calendrier éditorial : De quoi on parle ?

En communication digitale, on entend souvent parler d'un certain Monsieur calendrier éditorial (ou editorial calendar pour les plus anglophones) ! Quand je me suis lancée dans l’entrepreneuriat, je ne voyais que cette expression-là, partout sur les réseaux sociaux ou...

0 commentaires

Pin It on Pinterest