Comment créer sa bulle de travail pour la création de projets ?

7 février 2022

Qui a besoin de se concentrer à fond, quand il s’agit d’effectuer un travail important, un travail de fond, où il ne faut rien oublier et où tout doit être fluide et au carré ? 🙋🏽‍♀️

On est tous déjà passé par là, j’en suis sûre. Bien qu’elle soit transparente et imaginaire, se créer sa bulle de travail semble être une image que tout le monde se dessine consciemment (ou pas d’ailleurs) pour rester focus dans la création d’un projet.

Je partage ici avec vous ma façon bien à moi de me créer mon environnement propice à la concentration.

Tout d’abord, pourquoi se mettre dans une bulle de travail ?

Se plonger dans une atmosphère de travail bien hermétique a plusieurs avantages :

🔸 Gagner en concentration ;

🔸 Trouver l’inspiration et des idées originales ;

🔸 Ouvrir les portes de la 5ème dimension, l’imagination et la visualisation.

Je trouve que c’est une nécessité de se plonger soit dans son monde et son atmosphère, soit dans celui de son client. Eh oui, il n’y a rien de mieux pour être au plus proche de ses envies et ce qu’il aime !

Ecouter et se mettre à la place du client le temps du projet est sans aucun doute la dimension la plus importante, selon moi. Tout ceci permet de mieux le comprendre.

Il s’agit d’étudier son activité, son potentiel environnement de travail, sa concurrence, sa clientèle, ses visiteurs, sa présence sur les réseaux sociaux, ses interactions, ses centres d’intérêt et j’en passe…

Mon essentiel 😌

Pour moi, cette bulle est juste essentielle dans mon travail d’organisation et de création de projets, que ce soit dans l’événementiel, la rédaction de contenus ou l’image de marque.

En fait, ma bulle de travail me sert à rentrer dans mon univers pour mieux intégrer celui de mon client. Technique tout ça ! Et pourtant, ça porte ses fruits.

Ce que j’emporte dans ma bulle pour concevoir un projet

Les gens qui me connaissent ne seraient pas étonnés de ce 1er outil que j’emmène dans mon monde.

C’est bien sûr ma musique. 🎧

C’est mon ambiance de travail, c’est elle qui délimite mon espace intérieur et le reste du monde. Pour le coup, elle me permet de construire une vraie forteresse de concentration et d’inspiration pour restituer un travail au top niveau pour mes clients. Il me suffit de mettre les oreillettes, volume modéré, et le tour est joué !

Ensuite, j’ai des must à côté de moi, toujours à portée de main. Je l’appelle mon kit de travail. Je ne peux pas vivre sans :

🔸 mon agenda, très important planificateur de tous les temps, il rythme mes journées. Avec lui, je sais ce que j’ai à faire et où je vais. 🎯

🔸 mon « kit scolaire de 1ère de la classe » 🤓, c’est-à-dire mon cahier de notes, mon stylo 4 couleurs et mon stabilo fluo, des indémodables, toujours dans la place !

🔸 ma tasse de thé, ou plutôt d’infusion, devrais-je dire, pour éviter de me dessécher pendant que mon cerveau fuse d’idées 😁;

🔸 mon super PC et son câble d’alimentation, pour éviter de me retrouver avec un gros pop-up visuel et sonore « Batterie Faible » en plein milieu de l’écran. Il n’y a pas plus déconcentrant. 🙄

Enfin, si on continue sur la lancée du numérique, il y en a un qui n’est jamais, never, ever invité dans ma bulle, quand j’effectue un travail de fond. 🙅🏽‍♀️

Vous avez deviné ?

C’est ce truc qu’on regarde toutes les 20 secondes, comme si c’était notre raison de vivre. Je parle du téléphone portable ! Ça peut être un poison, une addiction même, quand on doit être concentré sur une tâche…

Je ne calcule pas mon téléphone (du moins, j’essaie, parce qu’il s’invite tout seul parfois 😅) sur ce laps de temps de travail intensif, pour éviter toute distraction. Je le mets sur Silencieux ou carrément dans une autre pièce. Allez ciao !

J’ai parfois une petite distraction qui apparaît sur l’écran du PC. Ce sont les pop-ups de mes réseaux sociaux. Je sais que je peux les désactiver, je n’y pense jamais.

Peut-être que je le ferai un jour, mais on dirait que je vis bien avec pour le moment. Ça ne me tape pas encore sur le système, on verra bien avec le temps… 🤷🏽‍♀️

J’ai vu sur Internet beaucoup d’autres possibilités pour se concentrer et rentrer dans sa bulle. Alors, chacun est libre de procéder comme il le sent. Je trouve que ces quelques options sont intéressantes à tester :

🔸 Faire des exercices de respiration avant de démarrer le travail ou pendant les pauses, pour se recentrer ;

🔸 Utiliser la méthode Pomodoro, qui consiste, pour faire court, à mettre en place une courte pause de 5 minutes toutes les 25 minutes de travail. Si ça vous intéresse, je vous invite à regarder plus de vidéos sur le sujet.

🔸 Avoir une décoration de bureau dans laquelle on se sent bien.

QUAND J’AI TOUT ÇA, TOUT COULE DE SOURCE…

Tous ces outils et ces techniques me permettent de me calfeutrer dans mon univers. C’est bon, j’ai tout ce dont j’ai besoin pour avancer…

Et là… j’arrive avec la contradiction la plus radicale de l’humanité. 😂 (C’est bien connu, nous sommes une « espèce » complexe !)

C’est quand ma bulle est bien fermée que je ressens l’envie de me connecter au monde extérieur. Ahah ! Eh oui, je trouve aussi l’inspiration en levant les yeux vers ma fenêtre et en regardant le ciel, sa couleur et les nuages passer… Je ne sais pas pourquoi, ça m’aide. J’ai toujours été séduite par les couleurs inspirantes du ciel.

Pour des sujets de fond et de longue haleine, comme par exemple, la création d’un projet événementiel d’anniversaire ou ma réflexion sur le branding d’un client, je m’isole dans ma bulle, tout en allant chercher les idées à l’extérieur.

En général, quand je suis bien installée, tout coule de source. J’écoute mon intuition, j’écoute mon imagination qui fait son travail. Elle me sort souvent des idées tordues, que je qualifierais d’inspiration originale, n’est-ce pas. 🤭

J’écris, je cherche et je trouve toujours des solutions. Puis, quand c’est LA bonne idée, je le sens. Je sens une sensation de complétude, que je ne sais pas vraiment expliquer. Mais, je sais que c’est bon, qu’il y a tout ce qu’il faut. Boom, ça va plaire !

Pour des projets plus courts ou plus rapides, je me concentre à fond le temps de quelques minutes.

Je peux ouvrir un petit canal de connexion avec l’extérieur depuis ma bulle et accepter d’entendre la TV, la machine à laver qui tourne ou encore les travaux chez le voisin. Ça passe ! Mais, il ne faut pas que ce soit trop long non plus, sinon je perds le fil de mon idée.

Le meilleur moment de la journée pour créer

Sans hésitation, c’est le matin. ☕

Le matin, à la maison, je me plonge dans une ambiance douce et spirituelle. J’allume ma lampe de sel, qui enveloppe la pièce d’un petit mood tamisé, idéal pour bien démarrer la journée. 😌

La couleur orange m’inspire la sérénité et enclenche la créativité. Elle me permet d’ancrer mes émotions pour me préparer à l’effervescence d’idées. Il m’arrive d’y associer une méditation, que je fais pour commencer ma journée entière, et pas uniquement pour le travail.

Justement, au niveau du boulot, cette routine fait que je suis plus productive, plus imaginative, mes pensées avancent plus vite et de manière plus fluide. Je travaille donc en général sur les sujets de fond le matin. Je consacre l’après-midi à des travaux moins violents pour le cerveau. Enfin, j’essaie, parce que, parfois, je n’ai pas le choix. 😁

Quelques exemples de projets où j’ai besoin de ma bulle

Avec le recul, toutes les prestations que je propose requièrent de la concentration, quel que soit le niveau de complexité du projet.

Quelques exemples concrets de projets, sur lesquels je suis amenée à me terrer dans ma bulle, vous permettront de mieux cerner mon besoin de rester focus :

🔸 L’organisation d’un dîner romantique en tête à tête pour la Saint-Valentin, où il ne faut surtout pas que je me plante quant aux goûts du couple, que ce soit au niveau de la décoration, de la musique ou du repas. Imaginez que le thème de la soirée ne plaise pas ou encore qu’une allergie se réveille, après la dégustation de crevettes épicées façon antillaise… La loose… 😑

🔸 La rédaction d’un contenu événementiel comme, par exemple, un discours de présentation professionnelle moderne et dynamique : le but étant de respecter les codes, l’objectif visé et la personnalité de l’orateur(trice). La présentation doit être à la hauteur de son image. Je vise donc le professionnalisme, la cohérence, la solidité et la crédibilité du discours pour favoriser une bonne atmosphère pour l’auditoire.

🔸 L’aide à la construction du branding d’un(e) entrepreneur(e) : le plus sympa étant de trouver des astuces et idées simples et pratiques à l’image du coaché, pour une image pointue lui ressemblant comme deux gouttes d’eau. Autant vous dire que je n’ai pas intérêt à me rater !

Tous les projets, qu’ils soient professionnels ou personnels, méritent d’être traités avec attention, surtout quand on vise un contenu pertinent et un résultat plus que satisfaisant. La bulle de travail est un de mes outils et j’y associe souvent, voire toujours, une belle dose d’intuition. 😉

 

Carine 💫

ARTICLES SIMILAIRES QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Lancer et réussir son entreprise : au-dessus des peurs

Lancer et réussir son entreprise : au-dessus des peurs

Je dédie cet article aux futur(e)s entrepreneur(e)s et à toutes les personnes qui n’osent pas faire avancer un projet professionnel qui leur tient à cœur. Pourquoi j’écris cet article ? Tout simplement, parce que je suis passée – et passe encore un peu – par là. Vous...

Les 5 livres boost de l’été pour préparer la rentrée

Les 5 livres boost de l’été pour préparer la rentrée

Cet été, je fais light pour ce nouvel article ! Par light, je veux dire qu’il ne sera pas bien long. Mais, ça ne veut pas dire qu’il ne sera pas consistant. 😉 Oui, je regroupe ici pour vous 5 livres de taille qui m’ont boostée et ont contribué à garder ma motivation,...

0 commentaires

Pin It on Pinterest